Hiro’a n°169 – Dossier : Salon : Les jeunes artisans réinventent la tradition

169

Dossier – Service de l’artisanat traditionnel – Pu ohipa rima’i (art)

Salon : Les jeunes artisans réinventent la tradition

Panier de Anais

Rencontre avec Marania Wan, chargée de développement et d’animation au Service de l’artisanat traditionnel, et avec Daniel Tikare et Vainui Barsinas, parrains de l’événement. Texte : MO – Photos : Divers

Le Salon des jeunes artisans créateurs se tiendra du 24 au 27 novembre à l’hôtel Hilton Tahiti. Pour cette seconde édition, l’événement réunira une vingtaine d’exposants autour du thème « Réinventer la tradition ».

La première édition du Salon des jeunes artisans créateurs s’était déroulée en novembre 2019 et avait remporté un franc succès, tant auprès du public que du point de vue des participants. Malheureusement, 2020, pour les raisons que l’on connait, n’avait pas permis de réitérer la manifestation. Le Service de l’artisanat a donc fait le nécessaire pour que ce salon puisse se tenir cette année-ci afin de soutenir le secteur de l’artisanat traditionnel, en particulier les jeunes artisans créateurs qui représentent l’avenir du métier.

Promouvoir les jeunesæ artisans créateurs

Ainsi, ce ne sont pas moins de dix-sept jeunes artisans créateurs qui participeront, certains pour la seconde fois, à l’événement artistique. « Nous avons diffusé sur notre site internet et sur notre page Facebook un appel à candidature, avec des critères de sélection précis », indique Marania Wan, chargée de développement et d’animation au Service de l’artisanat traditionnel. « Tous les participants ont au maximum cinq ans d’expérience professionnelle dans leur domaine et sont référencés chez nous en tant qu’artisans. Certains sont patentés, d’autres exercent au sein d’une association. » Ce salon est une belle occasion pour ces jeunes créateurs de montrer leur savoir-faire et de mieux se faire connaitre auprès du public local et international. D’autre part, c’est aussi un moment dont ils pourront profiter pour échanger avec leurs pairs sur leurs pratiques tant professionnelles que commerciales et s’enrichir de nouvelles expériences. L’autre objectif, plus global face à une population prenant de l’âge, est également d’inciter d’autres jeunes à se lancer dans le métier d’artisan créateur et de découvrir que ce secteur d’activité peut être une merveilleuse opportunité de se réaliser en tant qu’artisan créateur autonome, tout en apportant sa pierre à la sauvegarde des savoir-faire traditionnels.

« Réinventer la tradition »

Et c’est bien tout l’enjeu du Salon des jeunes artisans créateurs 2021 puisque le thème choisi cette année est « Réinventer la tradition ». « L’idée c’est vraiment d’avoir de nouveaux produits, modernes, tendance, qui pourront intéresser les jeunes. On aimerait voir ce que les jeunes artisans créateurs sont capables de faire à partir d’éléments traditionnels comme le panier marché par exemple ou le collier de coquillages », explique Marania Wan. En d’autres termes, allier le traditionnel à la modernité, déconstruire, réinventer pour recréer l’ancien et l’ancrer dans la réalité du moment.

Mettre les jeunes artisans créateurs au défi

Autant le dire, ce salon ne sera pas de tout repos ! Le Service de l’artisanat a en effet prévu tout un ensemble d’activités au cours de son déroulement, destinées à pousser les jeunes artisans créateurs à exploiter toute leur créativité :

• Le concours du « Meilleur jeune artisan créateur 2021 »

« Comme lors du premier salon, les jeunes artisans créateurs ont été invités à participer à un grand concours sur le thème retenu cette année. Ils ont eu jusqu’au 8 novembre pour déposer leur création. Ensuite, celles-ci seront soumises à un jury composé de cinq membres, dont les parrains et les partenaires de l’événement, ainsi que le ministre chargé de l’Artisanat ou son représentant, et dont la note comptera pour 60 % de la note finale. Le public, par le biais de notre page Facebook et lors de l’événement, sera aussi invité à voter, pour 40 % de la note finale. »

La remise des prix du « Meilleur jeune artisan créateur 2021 » se déroulera le samedi 27 novembre dans la salle de conférence du Hilton Tahiti. À la clé, les trois gagnants de ce grand concours remporteront une attestation de prix, un trophée réalisé par Prokop et une dotation financière attribuée par le Service de l’artisanat traditionnel : 250 000 Fcfp pour le premier prix, 150 000 Fcfp pour le deuxième et 100 000 Fcfp pour le troisième.

• Le concours par univers thématique

Durant les quatre journées que durera le salon, les exposants seront répartis par univers thématique : bijouterie traditionnelle, tīfaifai, sculpture et gravure, et vannerie. Au sein de chaque univers, un second concours de créations originales et toujours lié au thème du salon viendra ‘challenger’ les participants. « Ils auront une journée pour réaliser une œuvre originale, et réinventer un objet de l’artisanat traditionnel », précise Marania Wan. Ce concours se déroulera les jeudi et vendredi, à raison de deux domaines par jour. Les quatre gagnants de ce défi seront départagés par le jury le samedi 27 novembre et seront, par la suite, récompensés lors de la cérémonie de remise des prix le jour même. Les vainqueurs recevront une attestation de prix ainsi que des lots offerts par les partenaires de l’événement.

Des activités ouvertes au public

Outre les concours qui s’annoncent extrêmement intéressants, le programme du Salon des jeunes artisans créateurs prévoit également des activités ouvertes à tous. L’objectif étant de faire découvrir ou redécouvrir les différentes formes de l’artisanat local, il était inévitable d’organiser des ateliers permettant à ceux qui le désirent de mettre la main à la pâte. Ainsi, sur les quatre journées d’exposition, les exposants animeront des ateliers payants pour les débutants. La nouveauté du salon sera l’ouverture, chaque jour, d’ateliers de niveau « expert », dirigés par des professionnels chevronnés, tels que Béatrice Le Gayic, Mareva Orbeck, Vainui Barsinas et Daniel Tikare. « Ce seront des master class pour les personnes qui ont un niveau avancé et qui souhaitent se perfectionner », précise Marania Wan. « Ces ateliers se tiendront sur une demi-journée, un le matin et un en après-midi. » Pour y participer, il faudra s’inscrire au préalable auprès du Service de l’artisanat traditionnel, ou directement sur le Salon, s’il reste encore des places.

Soirée exceptionnelle et clôture festive

Pour la première fois, le vendredi 26 novembre, une soirée « Prestige » aura lieu au sein de l’hôtel, accessible sur invitation. « Ce sera en fait une vente privée d’œuvres spécialement créées pour la soirée par nos différents exposants », annonce Marania Wan. « Le but est de pousser la création à un niveau d’exception, de tendre vers l’artisanat d’art. » Cette soirée privée sera animée par le groupe Coconut Jazz et un défilé de mode sur le thème du salon viendra ponctuer l’événement nocturne. « Le défilé est organisé par Freddy Mou de “Fenua by Freddy” qui présentera de la haute couture. La collection sera représentative du thème de la manifestation. Les mannequins porteront à cette occasion les bijoux et accessoires que les artisans auront créés. » Un cocktail dinatoire offert par le Hilton Tahiti agrémentera la soirée. Le Salon des jeunes artisans créateurs se terminera en beauté le samedi 27 novembre avec la remise des prix. « La cérémonie de remise des prix sera ouverte par le groupe de danse Tāmau de Hinarii Chang. Suivront la remise des prix du concours inter-univers puis celle des prix du concours du meilleur jeune Artisan créateur 2021 », détaille la chargée d’animation du Service de l’artisanat. « La journée se terminera par un concert du groupe de Tehiva Morgan. »

PRATIQUE

2e Salon des jeunes artisans créateurs

• Du 24 au 27 novembre

• Salle de réception de l’hôtel Hilton Tahiti (Faa’a)

• De 9 heures à 18 heures tous les jours

• Entrée libre

• Soirée « Prestige » sur invitation : vendredi 26 novembre de 18 heures à 20 heures

• Plus d’infos sur la page Facebook et le site internet du Service de l’artisanat traditionnel

• Renseignements au 40 545 400 – [email protected]

Inscriptions aux ateliers et master class

• Ateliers (adultes et enfants) et master class (adultes uniquement) : 5 personnes maximum par atelier

• Ateliers débutants : 1 000 Fcfp par personne

• Ateliers avancés : selon le tarif fixé par les artisans

Pour s’inscrire :

• Par mail sur [email protected]

• Par message privé sur la page Facebook du Service de l’artisanat

traditionnel

((((Encadré1)))

Un parrainage par de jeunes artisans créateurs

Pour parrainer cette nouvelle édition, le choix du Service de l’artisanat s’est porté sur deux jeunes artisans créateurs. « En 2019, nous avions sélectionné quatre artisans chevronnés, très connus chacun dans leur domaine. Cette année, nous avons préféré choisir des parrains qui soient représentatifs de la jeune génération. Les deux parrains sont Vainui Barsinas, la lauréate du concours de 2019, et Daniel Tikare, qui a aussi participé à l’édition précédente et qui est un modèle pour les jeunes car il a su se perfectionner dans son domaine et mettre à profit l’utilisation des médias sociaux pour se faire connaitre, explique Marania Wan, Ces deux parrains auront pour rôle d’accompagner et de conseiller les exposants, notamment lors du concours sur site. « Ce sont deux personnes aux styles totalement différents, à l’image des jeunes artisans créateurs sélectionnés pour l’événement. »

Daniel Tikare : « C’est une forme de reconnaissance »

Vous avez été choisi comme parrain du deuxième Salon des jeunes artisans créateurs. Comment prenez-vous cette nouvelle ?

Je suis très content d’avoir été choisi ! Je ne m’y attendais pas. C’est une forme de reconnaissance de tout ce que, avec mon épouse, nous mettons en place, que ce soit dans la création mais aussi dans la communication, la manière de nous faire connaitre. C’est un énorme travail.

Comment voyez-vous votre rôle de parrain ?

Mon rôle sera de discuter avec les jeunes artisans qui seront sur le salon, de leur donner des conseils, sur la présentation de leur stand par exemple, sur les objets qu’ils proposent à la vente. Il y a beaucoup de sujets qu’on peut aborder avec eux et je verrai sur place en fonction de leurs demandes aussi.

Quels conseils comptez-vous donner aux jeunes artisans ?

Pour moi, ce qui est important, c’est qu’ils trouvent leur propre style et qu’ils le développent. C’est comme ça qu’ils pourront se démarquer de la concurrence. On voit trop de jeunes artisans qui font comme les autres, qui ne recherchent pas. Ils regardent ce qui se fait à côté et ils essaient de faire pareil. Je veux leur faire comprendre que pour réussir dans ce métier, il faut vraiment avoir son propre style. Ensuite, je veux aussi les encourager à se lancer vraiment dans ce métier et partager avec eux mon vécu et mes expériences.

Vainui Barsinas : « C’est un don de Dieu »

Que pensez-vous du fait d’avoir été nommée marraine du salon ?

Je suis très contente d’avoir été choisie et je m’attendais un peu à ce qu’on me demande quelque chose du fait que j’ai remporté le concours au premier salon.

Comment voyez-vous votre rôle de marraine ?

Je pense que mon rôle sera de rassurer et d’encadrer les jeunes artisans qui seront là. Je leur dirai qu’ils sont sur la bonne voie, qu’ils ont fait le bon choix et qu’ils doivent persévérer. Ils ont un savoir-faire dans leurs mains qui a de la valeur.

Quel message voulez-vous principalement leur donner ?

J’aimerais qu’ils se sentent fiers de ce qu’ils font parce que d’abord, c’est un don de Dieu. Ce n’est pas donné à tout le monde. Ensuite, c’est un héritage de nos tupuna. Ils perpétuent la tradition. Il faut mettre beaucoup d’amour dans ce qu’ils créent car ils apportent aussi de leur propre personnalité. Ils innovent tout en protégeant les savoir-faire ancestraux.

((((Encadre2))))

Liste des exposants par univers thématique

Bijouterie traditionnelle :

• Jasmine Kautai

• Omaira Tuihani

• Richard Barri

• Tehina Manutahi

• Wilfred Yamatsy

Sculpture et gravure :

• Clara Viallis

• Moerava Champsavoir

• Sylvie Teamotuaitau

• Clovis Taiaapu

Tīfaifai :

• Rava Ray

• Toreta Temarii

Vannerie :

• Anaïs Lissant

• Timeri Pollock

• Ponia Paparai

• Teupoo Barsinas

• Daliana Deane

• Brenda Ariitai

((((Encadré 3)))))

PROGRAMME DE LA 2e ÉDITION DU SALON DES JEUNES ARTISANS CRÉATEURS

Du 24 au 27 novembre 2021, salle de réception de l’Hôtel Hilton Tahiti

Concours sur le thème « Réinventer la tradition »

• Mercredi 24 novembre

9 heures : Ouverture du salon

9 heures : Accueil des personnalités

9 heures à 9h30 : Animation musicale de percussions traditionnelles

9h30 à 10h30 : Cérémonie d’inauguration

Visite officielle des stands et des œuvres en concours

Cocktail (50 personnes)

10h30 à 17h30 : Master class niveau avancé (vannerie) avec Vainui Barsinas

Démonstrations artisanales

13 heures à 14 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : tīfaifai

14 heures à 15 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : sculpture-gravure

15 heures à 16 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : vannerie

16 heures à 17 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : bijouterie traditionnelle

18 heures : Fermeture du salon

• Jeudi 25 novembre

9 heures : Ouverture du salon

10 heures à 11 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : sculpture-gravure

11 heures à 12 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : vannerie

9h30 à 17h30 : Master class niveau avancé (tīfaifai) avec Béatrice Legayic

Concours inter-exposants : univers tīfaifai / bijouterie traditionnelle

Démonstrations artisanales

15 heures à 16 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : vannerie

16 heures à 17 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : sculpture-gravure

18 heures : Fermeture du salon

• Vendredi 26 novembre

9 heures : Ouverture du salon

10 heures à 11 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : bijouterie traditionnelle

11 heures à 12 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : tīfaifai

9h30 à 17h30 : Master class niveau avancé (coquillage) avec Mareva Orbeck

Concours inter-exposants : univers sculpture-gravure / vannerie

Démonstrations artisanales

15 heures à 16 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : tīfaifai

16 heures à 17 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : bijouterie traditionnelle

18 heures à 20 heures : Soirée VIP sur invitation (100 personnes)

18 heures : Accueil des invités et cocktail dinatoire payant géré par l’hôtel Hilton

18 heures à 20 heures : Concert animé par Coconut jazz

19 heures : Défilé de la collection Freddy Mou

20 heures : Fermeture du salon

• Samedi 27 novembre

9 heures : Ouverture du salon

9 heures à 10 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : tīfaifai

10 heures à 11 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : sculpture-gravure

11 heures à 12 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : vannerie

12 heures à 13 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : bijouterie traditionnelle

9h30 à 17h30 : Master class niveau avancé (sculpture gravure) avec Daniel Tikare

Démonstrations artisanales

13 heures à 14 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : tīfaifai

14 heures à 15 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : sculpture-gravure

15 heures à 16 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : vannerie

16 heures à 17 heures : Atelier d’initiation à l’artisanat (niveau débutant) : bijouterie traditionnelle

14h30-15 heures : Spectacle de danse du groupe Tāmau

14 heures-15 heures : Délibérations du jury pour les concours inter-exposants des 4 univers

15h30 à 16 heures : Annonce des lauréats des concours inter-exposants par univers

Cérémonie de remise des prix du concours « Meilleur jeune artisan créateur »

16 heures à 18 heures : Concert animé par le groupe de Tuhiva Morgan

18 heures : Clôture du salon.

Légendes

Lampe de Arava Tahiti.

Panier d’Anaïs.

Boîte de Moerava C.

Collier en nacre de Arava Tahiti.

Repose tablette rond – Bambou Fenua.

You may also like...