Hiro’a n°161 – Pour vous servir : Les artisans se mettent à la page

Pour vous servir

Service de l’artisanat traditionnel – Pu Ohipa Rima’i (ART)

Les artisans se mettent à la page

IMG_9473

Rencontre avec Marania Wan, chargée de développement et d’animation, et Temoana Tapu, chargé de promotion, de commercialisation et des ressources humaines au Service de l’artisanat traditionnel. Texte MOPhotos : ART

Pour aider les artisans, le Service de l’artisanat traditionnel va mettre en place une formation à la création et à l’animation d’une page Facebook professionnelle. À terme, il s’agira de faciliter la promotion des produits créés mais surtout d’offrir aux artisans une plus grande autonomie.

Le confinement puis les mesures de restrictions sanitaires ont eu pour conséquence, en 2020, l’annulation de la plupart des manifestations culturelles, expositions, foires et autres salons. Il en résulte un manque à gagner pour nos artisans traditionnels qui, sans ces vitrines, sans touristes, peinent à écouler le produit de leur labeur et à vivre de leur art.

Une formation pour créer sa page Facebook professionnelle

Fort de ce constat, et dans le cadre du plan de relance économique de l’artisanat traditionnel, le Service du même nom compte mettre en place, dès cette année, une nouvelle formation numérique destinée aux artisans afin de les accompagner au mieux dans cette transition.

« L’objectif est de les former à la création de leur page professionnelle sur Facebook et à son animation, afin qu’ils l’utilisent pour mettre en valeur leurs produits, avoir de la clientèle locale mais aussi internationale, et réussir à vendre », explique Marania Wan, chargée de développement. « Nous avons pour mission, au sein du Service de l’artisanat traditionnel, de professionnaliser le secteur. L’outil numérique est devenu indispensable mais nos artisans, nous le savons, sont pour certains, loin de le maitriser. Ce sont ces constats qui nous ont conduits à la mise en place de cette formation », précise Temoana Tapu, chargé de promotion et de commercialisation.

« Nous espérons pouvoir organiser deux formations cette année et toucher jusqu’à trente associations d’artisans traditionnels », déclare Temoana Tapu. Et de préciser que les candidats devront satisfaire à quelques prérequis techniques  : savoir utiliser un smartphone et Facebook, être réactif et volontaire pour relayer la formation. « Pour les associations artisanales par exemple, un référent sera identifié pour suivre la formation pour ensuite construire et gérer leur page Facebook. »

Créer une liste de références

Dans une plus large perspective, cela permettra de lister toutes les pages Facebook des associations sur le site internet du Service afin d’avoir la capacité de réorienter le public vers l’artisan en mesure de répondre à ses attentes. « Dans cette période de crise sanitaire, l’objectif est de leur donner les outils pour se faire connaitre et leur servir de support de référencement, comme une sorte d’annuaire », précise Marania Wan.

La formation débutera dans le courant du premier semestre, sans précision de date pour le moment.


Pratique

  • Service de l’artisanat traditionnel
  • Tél. : 40 545 400
  • [email protected]
  • https://artisanat.pf/ ou sur la page Facebook : @artisanat.pf

You may also like...