L’art et rien que l’art

Cérémonie d’ouverture du Heiva

[singlepic id=363 w=320 h=240 float=left]
Inédite et splendide cérémonie, samedi 5 juin place To’ata et dans les jardins de Paofai : les délégations de chanteurs, danseurs, sportifs et le jury étaient là pour annoncer ensemble l’ouverture des festivités. Après le himene tarava entonné par le personnel des établissements culturels, plusieurs moments ont marqué cette après-midi culturelle : cérémonie du ‘ava, symbole de paix, et rahiri, promesse de loyauté des concurrents et des membres du jury. Enfin, le magnifique spectacle de danses et musiques d’antan, Ori ape’e i te pehe faufa’a tumu, exécuté par les écoles de ‘ori Tahiti sous la direction de Janine Maru Ara.

Vernissage de l’exposition Henri Hiro au Musée de Tahiti et des Iles

C’est au son d’un himene tarava d’une grande beauté, chanté par le personnel de tous les établissements culturels en hommage à Henri Hiro, que les invités ont été accueillis à ce vernissage. Ils ont en outre pu découvrir l’exposition imaginée par Jean-Marc Pambrun dans une atmosphère nostalgique.

Concert des Lauréats (Conservatoire Artistique de Polynésie française)

Pour les 750 élèves du département classique du Conservatoire, le mois de juin est synonyme d’examen. Ceux qui, portés par la passion de l’instrument et aidés par un travail soutenu arrivent à franchir toutes les étapes de ces examens, ont une belle opportunité au bout du chemin : le concert des lauréats. Ce concert annuel récompense en effet les élèves particulièrement méritants. Les jeunes percussionnistes, trombonistes, trompettistes, flûtistes, violonistes, violoncellistes, pianistes et clarinettistes, saxophonistes… se sont ainsi retrouvés sur la scène du Petit Théâtre le 16 juin dernier, pour le plus grand plaisir de leurs parents et de quelques mélomanes qui ne manquent ce concert pour rien au monde.

You may also like...