Hiro’a n°146 – Le saviez-vous ? Le festival Taputapuātea célèbre la civilisation mā’ohi

délégation Taputapuatea

Le festival Taputapuātea célèbre la civilisation mā’ohi

Texte : Jean Mere. Photos : DCP

Initié en 1995, après la rencontre des pirogues océaniennes « A fano ra », aussi appelé « l’Alliance amicale » à Taputapuātea, le Festival Taputapuātea-Triangle Polynésien «Te Ana Iva Pu Fee Tere Moana » (Les huit tentacules de la pieuvre qui glisse sur l’océan), a été organisé du 8 au 12 juillet dernier par l’association Raiatea Nui, sur l’île de Ra’iātea, pour sa 9e édition.

Depuis 1995, le Festival Taputapuātea se déroulait à huis clos, car il était alors réservé aux représentants du Triangle polynésien. Cette année, pour la première fois, il a été largement ouvert aux délégations et au public venu très nombreux découvrir, vivre et partager cet évènement culturel exceptionnel. Pas moins de cinq cents personnes du Triangle polynésien, issues de différentes délégations de Hawaii, Aotearoa, Rapa Nui, Raroto’a menée par la reine Pa Ariki, Nouméa, mais également les délégations locales de Havai Nui, Tamari’i Iriru, Tevaitoa Nui, Vaipua et Ra’iātea Nui ont pu partager et échanger autour de quatre thèmes : tenter de retracer l’histoire des migrations polynésiennes à travers des cérémonies et autres coutumes ancestrales ; se réapproprier et réapprendre son histoire ( partage de connaissance culturelles, culinaires, artisanales linguistiques et historiques) ; favoriser et renforcer la transmission des valeurs polynésiennes, l’accueil, le respect d’autrui, le respect de la nature et de tous les éléments qui nous entourent ; renforcer et réaffirmer les liens qui les rattachent à Taputapuātea, berceau de la civilisation mā’ohi. Après l’ouverture officielle du 9e Festival Taputapuātea dans la commune de Uturoa, c’est avec une émotion palpable que tous ont vécu la cérémonie d’accueil et de recueillement sur le marae Taputapuātea, le mercredi 9 juillet dernier, moment fort et très attendu par nos cousins du Pacifique. Les chefs de délégation se sont préparés spirituellement pour ce moment de communion. Accueillis sur la plage Taura’a Tapu par les organisateurs pour la cérémonie de l’alliance « Faatau Aroha » et après l’action symbolique du lavage des pieds dans la mer, c’est au son des pahu et dans une humilité profonde qu’ils ont foulé le sol de leurs ancêtres, escortés jusqu’au marae Taputapuātea, lieu sacré qui réunit les peuples du grand océan des Hiva. Là, chacun a pu réaffirmer son attachement et ses racines dans un ‘orero à leurs tupuna, avant de déposer leurs offrandes, préparées spécialement pour l’occasion. À cet effet, le « Tahua marae Taputapuātea i Ōpōa » a été décoré spécialement pour cette grande cérémonie traditionnelle, arborant des unu, des tauraa manu, des mātiti, préparés avec un soin particulier, par nos infatigables māmā. Des āutī ont été fraîchement plantés et des pāua invitaient les visiteurs à prendre place devant le grand marae Taputapuātea. Pour clore cette matinée, une cérémonie de ‘ava, réservée exclusivement aux hommes a été l’occasion pour chacun d’exprimer, de façon unanime, sa gratitude envers le comité organisateur et l’intérêt de perpétuer cette réunification des peuples polynésiens. Le programme du 9e Festival Taputapuātea a conduit les délégations dans les districts de Ra’iātea et Taha’a, pour découvrir des lieux et vestiges historiques de Raro mata’i. Les festivités se sont déroulées tout au long de cette semaine de juillet, sur fond de danses et chants traditionnels, de jeux anciens. Au-delà de la valeur culturelle forte de cette rencontre, les liens fraternels ont été scellés encore plus étroitement et plus fortement, donnant à chacun la hâte de se retrouver au prochain Festival Taputapuātea-Triangle polynésien « Te Ana Iva Pu Fee Tere Moana », en 2021 à Rapa Nui.

You may also like...