Hiro’a n°141 – Trésor de Polynésie : 31e Heiva Rima’i : rendez-vous avec les traditions

Service de l’artisanat traditionnel (ART) – Pu Ohipa rima’i 

• Affiche BD

 

31e Heiva Rima’i : rendez-vous avec les traditions  

 

Rencontre avec Nathalie Teariki, présidente du comité Tahiti i te rima rau, organisateur de l’événement, et avec Tehea Pambrun, présidente de l’association Havai’i te rito. Texte : Meria Orbeck / Photos : Tehea Pambrun 

 

La 31e édition du Heiva Rima’i ouvrira ses portes du 21 juin au 14 juillet. Les traditions et tout le savoir –faire des artisans locaux seront représentés. Parmi les très nombreux exposants, nous vous proposons de découvrir le travail de Tehea Pambrun dont les bijoux remportent un vif succès. 

C’est au parc Māma΄o, à Pape΄ete, que se tiendra encore cette année la 31e édition du Heiva Rima’i. Du 21 juin au 14 juillet, près d’une centaine d’artisans des cinq archipels seront réunis autour du thème Hei Maire No’ano’a (la couronne de maire parfumée). Représentant toute la diversité des domaines de création artisanale de la culture polynésienne, ce salon met en valeur l’excellence des artisans locaux. Cet événement, devenu un incontournable des festivités du Heiva i Tahiti, est une occasion unique de pouvoir découvrir ou redécouvrir les différentes facettes de l’artisanat traditionnel local : vannerie, sculpture sur bois, pierre ou os, couture, confection de bijoux artisanaux, mais également le massage traditionnel ou les arts culinaires. 

 

Démonstrations et concours 

Au programme du salon annuel sont prévues plusieurs animations. Le public pourra donc assister à diverses démonstrations, telles que la confection de tifaifai et de robes et également d’objets tressés ou encore la création de bijoux en coquillages. 

Outre les démonstrations, le comité organisateur Tahiti i te rima rau, présidée par Nathalie Teariki, prévoit différents concours qui permettront aux différents exposants de faire montre de leur savoir-faire tout en se mesurant les uns aux autres. C’est ainsi que l’on pourra notamment voir un concours de création d’un costume de danse pour enfants, en fibre ou en pandanus, ou encore un concours de confection de tifaifai. D’autres concours seront proposés, ayant tous pour dénominateur commun le thème Hei Maire No’ano’a. 

 

Des journées culturelles 

Durant la durée du salon, chaque samedi sera l’occasion de mettre en avant l’un des cinq archipels de la Polynésie. Ces journées culturelles offriront au public la possibilité de découvrir les particularités des différents groupes d’îles par le biais des danses, de la musique traditionnelle ou des savoir-faire artisanaux. Les gourmets seront particulièrement contents de goûter aux spécialités culinaires offertes à la dégustation !  

Gageons que le parfum de la couronne de maire saura inciter la population à se rendre en très grand nombre à ce grand rendez-vous de la culture polynésienne ! 

 

 

Création Tehea Pambrun 1

Tehea Pambrun, un savoir-faire reconnu 

Parmi la centaine d’artisans que comptera le Heiva Rima’i, nous vous proposons de découvrir une dame des îles Sous-le-Vent, dont les réalisations dans le domaine de la bijouterie d’art sont très remarquées. 

Tehea Pambrun expose ses créations au fare pote’e, sur le quai de Uturoa, à Raiatea. Artisane depuis cinquante ans, elle s’est formée sur le tas : “ C’est ma passion depuis que je suis petite. J’ai appris toute seule et je me suis perfectionnée au fil des années, en participant à des concours.Tehea s’est spécialisée dans la réalisation de bijoux en coquillages. Ainsi, bagues, bracelets, colliers et boucles d’oreilles n’ont plus de secrets pour elle, le raz-de-cou ayant néanmoins sa préférence : “Avec beaucoup de coquillages, il apporte de la prestance à celles qui le portent.” Ses réalisations, uniques, remportent toujours un franc succès, tant auprès des touristes que de la clientèle locale : “Tout le monde me dit que je fais un très beau travail, que c’est magnifique.”  

Actuellement présidente de l’association Havai’i te rito, Tehea Pambrun tient particulièrement à participer au Heiva Rima’i, car cette exposition est l’occasion pour elle comme pour ses partenaires, d’exposer leurs créations et de se faire connaître à l’échelle polynésienne. Mais ce n’est pas là ce qui lui importe le plus car, à l’instar de beaucoup d’artisans locaux, Tehea Pambrun souhaiterait voir plus de jeunes se diriger vers les activités artisanales traditionnelles : “J’encourage tout le monde à conserver nos traditions et notre culture et à venir apprendre auprès des anciens. Je veux donner de mon savoir-faire.” 

 

PRATIQUE : 

Heiva Rima’i 

Dates : Du 21 juin au 14 juillet 

Lieu : Parc Expo de Māma΄o 

Horaires : De 9 h à 17 h 30 

Entrée libre  

Renseignements : Nathalie Teariki 87.75.92.48 

You may also like...