N°125 – ACTUS

 

Maison de la Culture (TFTN) – Te Fare Tauhiti Nui

Service de l’Artisanat Traditionnel (ART) – Pu ‘ohipa rima’i

S’immerger dans la culture polynésiennePub Ateliers de vacs Février 2018 190x136mm-1

Après une première édition très réussie, la Maison de la Culture a décidé de renouveler, avec le soutien du ministère de la Culture, ses ateliers d’immersion en reo Tahiti. Durant la semaine de vacances de février (du 19 au 23), le jeune public pourra profiter d’une semaine d’immersion dans la culture polynésienne et dans le reo Tahiti. Quatre ateliers seront proposés aux enfants âgés d’au moins 7 ans. Au programme pour les jeunes participants, des ateliers ludiques afin de progresser dans l’apprentissage de la langue. En matinée, ils pourront découvrir des instruments traditionnels avec Libor Prokop et la pratique du ’ori Tahiti avec Hinavai Raveino et Toanui Mahinui. L’après-midi, les jeunes participants pourront s’adonner à la poterie avec Edelwess Yuen Thin Soi et déguster de bons petits plats avec un atelier culinaire animé par Mickey Spitz. Le dernier jour de l’atelier, chaque enfant aura son cahier de vocabulaire mis à jour en plus du travail effectué dans chaque atelier. Le même jour, vendredi 23 février, les parents pourront voir et apprécier le travail des leurs enfants et des enseignants à partir de 14h. Rendu des poteries, prestation avec les instruments, spectacle de danse et dégustation de ce que les enfants auront préparé autour du coco avec Mickey… Un moment chaleureux et de partage à ne pas manquer.

Où et quand ?

 

Du 19 au 23 février, de 8h à 16h

A la Maison de la Culture

Pour les enfants de 7 à 11 ans

Tarif unique : 10 000 Fcfp la semaine

Inscription à la Maison de la Culture (attention : places limitées)

+ d’infos : 40 544 536 – [email protected]www.maisondelaculture.pf

 

 

Des bijoux d’art mis à l’honneur

 image1 

Des bijoux en nacre, en coquillages, en perle… Le 17ième Salon de la bijouterie d’art ouvre ses portes du 9 au 14 février dans le hall de l’Assemblée de Polynésie française. Une trentaine d’artisans vont exposer leurs créations originales pour le plus grand bonheur du public, qui au fil des ans est resté fidèle à cette manifestation artisanale. Cette année, l’événement accueille des artisans de l’archipel de la Société mais aussi, pour la première fois, des exposants originaires de Rimatara, aux Australes. Ce salon offre une belle opportunité pour les exposants, notamment pour ceux qui n’ont pas de boutiques, car il leur permet de se faire connaître et de montrer leurs créations. Au programme de cette manifestation, un concours avec quatre catégories : coquillages, nacres, mixte et monde. Le prix du concours sera décerné lors de la soirée défilé, prévue le vendredi 9 février à partir de 19h jusqu’à 21h. Organisé par le styliste de renom Albert V, ce défilé est une belle occasion pour les exposants de mettre en lumière leurs plus belles créations. Le public est invité à profiter de ce salon et de découvrir des bijoux artisanaux, réalisés uniquement avec de la matière locale, durant une semaine. Un événement à ne manquer, surtout à quelques jours de la Saint-Valentin…

 

Où et quand ?

 

Du 9 au 14 février

Hall de l’Assemblée de Polynésie française

Entrée libre
+ d’infos : Mama Fauura 87 75 03 63, [email protected]

 

 

Le tressage, un savoir-faire polynésienIMG_8773

 

Le tressage est une spécialité de la Polynésie française. Et, en particulier des Australes. Du 19 février au 4 mars, le salon Te Rara’a est organisé dans le hall de l’Assemblée de Polynésie française. Ce salon met en avant le tressage traditionnel, une belle occasion pour le public de (re)découvrir ce savoir-faire bien particulier. Une trentaine d’artisans des cinq îles des Australes vont ainsi exposer leurs plus belles créations et proposer des démonstrations et des ateliers au public. « Il y a beaucoup de types de tressage aux Australes, chaque île a son type de tressage et sa matière, explique Melia Avae, organisatrice de l’événement, A Rimatara, Rurutu et Raivavae, on utilise par exemple le pandanus, à Rapa, c’est le roseau, et à Tubuai, le niau blanc ». Cette année, parmi les nouveautés présentées au public, un défilé d’antan avec notamment des abat-jours confectionnés par les artisans. Des artisans qui vont dévoiler leurs plus belles créations lors d’un concours de tressage toujours sur le thème de la belle époque. Une manifestation incontournable pour tous les curieux du tressage traditionnel, véritable savoir-faire polynésien.

 

Où et quand ?

 

Du 19 février au 4 mars

Hall de l’Assemblée de Polynésie française

Entrée libre

 

+ d’infos : Melia Avae 87 333 149

 

You may also like...