N°96 – Tahiti Festa 2015 : l’artisanat polynésien invité au Japon

Service de l’Artisanat Traditionnel – Pu Ohipa Rima’i

TAHITI FESTA-Philomene

Rencontre avec Patricia Tsing, chargée de communication au service de l’artisanat.

Texte SF – Photos : ART.

 

Huit polynésiennes sont invitées cette année à participer au Tahiti Festa, qui se tient en septembre au Japon. Cette manifestation, qui promeut la culture polynésienne, est l’occasion pour nos artisanes de montrer l’étendu de leur savoir-faire en matière de vannerie, de bijoux et de costumes.

 

Huit artisanes, dont le travail illustre l’artisanat polynésien, s’apprêtent à s’envoler vers le Japon. Dans leurs cartons : des paniers, des chapeaux, des parures et une foule de matières premières. Du 19 au 23 septembre prochain, elles vont exposer leurs créations de vannerie mais aussi de bijoux ainsi que de costumes locaux aux yeux des milliers de Japonais dans le centre commercial Vénus Fort de Tokyo, la capitale du pays.
La singularité de l’artisanat de la Polynésie française

 

Organisé par Monsieur Toru Oishi, Tahiti Festa accueille déjà depuis quelques années des artistes polynésiens tels que le chanteur Teiva LC ou des troupes de danse comme Tahiti Ora et Tamariki Poerani. Mais l’artisanat, lui, n’était pas au programme des festivités jusqu’en 2014. «L’année dernière, un groupe d’artisans s’est rendu sur place dans l’optique de prospecter, les mamas étaient donc parties sans préparation, explique Patricia Tsing, chargée de communication au Service de l’Artisanat Traditionnel. Et cette année, les artisanes ont fait preuve d’une certaine bravoure pour aller chercher et obtenir des conseils et un soutien logistique afin de participer à cet événement ». La lourdeur de l’administration japonaise et de la logistique de la manifestation n’ont pas freiné ces artisanes bien déterminées à montrer leur culture et leur savoir-faire aux Japonais. « Les organisateurs nous ont d’ailleurs bien spécifié d’emmener et de travailler avec des matières premières du fenua. L’objectif est de promouvoir les particularités de la culture polynésienne», souligne Patricia Tsing.

 

Echange de culture

 

Et, pour être certain d’envoyer les meilleurs artisans au Japon, deux représentants japonais de la société organisatrice Tahiti Promotion ont fait le déplacement jusqu’au fenua pour visiter les salons artisanaux de Tahiti à la recherche de petits trésors polynésiens. Enchantés et enthousiasmés par la qualité des créations, ces derniers ont arrêté leur choix sur les produits originaires des Australes, des Îles Sous-le-Vent et des Tuamotu. Parmi les artisanes qui feront le déplacement, quatre sont spécialisées dans la vannerie, une particularité des Australes, trois dans les activités de l’utilisation des coquillages et une dans la fabrication des pareo peints et de la couture. Elles pourront partager leur savoir-faire durant leur séjour, au travers de plusieurs ateliers : des cours de tressage, de fabrication de colliers de coquillages ou de costumes de danse. Il s’agira de faire des choses faciles à confectionner afin que l’apprentissage reste accessible à tout le monde. Car l’objectif premier de cette manifestation reste l’échange et le partage des cultures.

 

Service de l’Artisanat Traditionnel : Pratique

Ouvert du lundi au vendredi, de 7h00 à 15h00

Immeuble Lejeune, avenue du Général de Gaulle (Papeete)

Renseignements : 40 54 54 00 – [email protected]www.artisanat.pf

You may also like...