Hiro’a n°165 – La Culture bouge : Apprendre tout en jouant

Rencontre avec Vanille Chapman, animatrice d’ateliers à la Maison de la Culture. Texte et photo : Suliane Favennec

C’est l’objectif de Vanille Chapman : faire en sorte que les enfants apprennent des notions tout en jouant. Pour ce faire, elle propose trois ateliers ludiques, en juillet, à la Maison de la culture.

Elle a toujours travaillé dans l’animation. Vanille Chapman est une passionnée : elle aime apprendre aux enfants. Mais pas n’importe comment… Le jeu est central chez cette jeune mère de famille de vingt-neuf ans. « L’idée est qu’ils découvrent ou intègrent des notions sans se rendre compte qu’ils apprennent. On a l’habitude aujourd’hui d’apprendre à l’école, moi je veux détourner l’apprentissage et le faire par le jeu. » Du 5 au 9 juillet, elle propose donctrois ateliers pour les enfants de trois à dix ans à la Maison de la culture. Tous mettent en avant l’amusement mais tous ont un objectif bien précis…

Explorer et découvrir

Le premier atelier « Patouille, couleurs et sentiments » s’adresse aux enfants de trois à cinq ans. Chaque enfant sera doté d’un petit livre dans lequel Vanille a écrit des poèmes. Une palette de couleurs leur sera aussi proposé pour traduire chacune de leurs émotions. « On va travailler sur l’expression des émotions », explique Vanille qui réalise ses premiers ateliers au sein de TFTN. Le deuxième atelier est dédié aux six et huit ans et s’organise autour de la biologie. Les jeunes biologistes en herbe pourront ainsi fabriquer un volcan en réalisant quelques expériences dont l’objectif final est de créer une éruption. « On est sur une île volcanique donc c’est intéressant de faire découvrir les volcans aux enfants, de leur montrer comment ça fonctionne et surtout qu’eux-mêmes fassent l’expérience. » Ensemble, ils confectionneront également une lampe lave avec des objets de la maison qu’on peut trouver un peu partout. « Je fonctionne beaucoup sur de la récupération, car comme ça ils peuvent reproduire les expériences chez eux, bien sûr sous la surveillance de parents. »

Travailler ensemble

Le troisième atelier s’adresse aux plus grands, les enfants âgés de sept à dix ans. Un atelier où ils endosseront la casquette de détective ou enquêteur. Au programme : fabrication d’objets pour espionner ou création de code pour communiquer en toute discrétion. En milieu de semaine, Vanille organisera une enquête pour valider la moitié du stage. À la fin, elle proposera un Escape Game à l’intérieur même de la Maison de la culture. « Avec tous les objets et techniques que l’on aura vus, il faudra ouvrir un coffre et donc chercher les indices pour y arriver. L’idée étant de travailler avec les enfants sur la coopération », explique l’animatrice. Pour terminer, Vanille distribuera un diplôme à chacun des enfants. Une manière de récompenser le travail de de ces jeunes apprentis.

Pratique

• Du 5 au 9 juillet

• Atelier 3/5 ans : 8h30-10h00

• Atelier 6/8 ans : 10h15-11h45

• Atelier 7/10 ans : 13h00-14h30

• Tarifs : 7 100 Fcfp par atelier pour la semaine. Repas (en option) 3 500 Fcfp

• Renseignements au 40 544 536

• www.maisondelaculture.pf/ ou https://mediatheque-tahiti.bibenligne.fr

• Sur les pages Facebook de la Maison de la culture ou de la Médiathèque de la Maison de la culture

• Inscriptions ouverte depuis le 14 juin au bureau des activités permanentes (au-dessus de la bibliothèque enfants)

Légende

Vanille Chapman, animatrice d’ateliers à la Maison de la culture.

You may also like...