Hiro’a n°144 – Pour vous servir : Apprenez la langue des signes et le mandarin

Maison de la Culture (TFTN) – Te Fare Tauhiti Nui

Rencontre avec Fanny Wittmer, formatrice en langue des signes et avec Xuankai Ding, professeur de mandarin à la Maison de la culture. Texte MO – Photos : MO-Fanny Wittmer

Apprenez la langue des signes et le mandarin

La Maison de la culture n’a de cesse de proposer un éventail toujours plus large d’ateliers, linguistiques notamment. Après l’anglais, le japonais, le tahitien et l’espagnol, cette année voit l’ouverture des ateliers de langue de signes et de mandarin.

La volonté de la Maison de la culture est d’offrir un choix assez large de formations culturelles, en direction des adultes comme des enfants. La langue des signes et le mandarin viennent donc compléter un panel déjà bien fourni d’ateliers linguistiques. Ces deux ateliers sont menés par deux enseignants nouveaux venus au sein de l’équipe, mais dont l’expérience n’est plus à faire.

Fanny Wittmer, formatrice en langue des signes

LSF-Fanny-2FP

Apprendre la langue des signes a pour objectif de permettre aux déficients auditifs de communiquer entre eux et avec leurs proches. Elle permet aussi aux personnes entendantes de « parler » avec les malentendants. « La langue des signes se caractérise par de la gestuelle et de l’expression corporelle. Il y a un côté un peu théâtral, car on utilise beaucoup le corps et les expressions du visage. Il y a aussi un espace à s’approprier, un ordre à respecter. C’est une langue qui nécessite une bonne mémoire spatiale », explique Fanny Wittmer, formatrice depuis près de dix ans. Elle s’est formée dans l’Hexagone et est titulaire d’une licence de linguistique option langue des signes. Installée depuis un an et demi à Tahiti, Fanny a constaté qu’il y a très peu de propositions de formation dans cette matière et développe ce secteur au travers de son centre de formation afin de répondre à la demande existante.

C’est donc tout naturellement qu’elle a proposé ses services à la Maison de la culture.

Enseigner et sensibiliser

« Au-delà de la formation classique, j’essaie de sensibiliser mon public à la culture et à l’histoire de la langue des signes, ce qui est tout à fait cohérent avec ce qui se fait à la Maison de la culture. C’est pour ça que j’y ai proposé l’ouverture de cet atelier », précise Fanny.

Cette formation est ouverte aux adultes, pour un nombre restreint de huit personnes, avec pour objectif, l’obtention d’une attestation de réussite du niveau A1 (selon le référentiel du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues). Cela se traduit par une capacité à communiquer en utilisant la langue des signes, de manière simple. « Le public est varié et chacun a son propre projet. Je m’adapte à lui et je propose une variété d’activités en lien avec ce qu’il recherche. Un petit groupe permet un suivi individuel plus poussé et de qualité et la mise en place d’entretiens individuels. » L’attestation délivrée à la fin de l’année permettra à ceux qui le désirent de continuer vers un cursus d’approfondissement.

Xuankai DING, professeur de mandarin

Xuankai Ding 1 - MOC’est à l’occasion d’un projet d’échange linguistique en 2015 que Xuankai Ding découvre la Polynésie française. Il enseigne le mandarin pendant un an au sein de l’université de la Polynésie française, dans le cadre d’un partenariat entre l’UPF et l’Institut Confucius. Ce jeune professeur de vingt-huit ans est titulaire d’un master en français et d’une licence en anglais. Il est revenu pour s’installer à Tahiti depuis l’an dernier et s’y marier.

Depuis, il exerce en tant que professeur de mandarin auprès de différents établissements privés, en direction d’enfants et d’adultes, mais a aussi travaillé en tant qu’interprète dans la marine chinoise après sa formation. Souvent présent à la bibliothèque de la Maison de la culture, il a pris l’initiative de proposer ses services en voyant que plusieurs langues y sont déjà enseignées.

Un programme thématique

Les cours de mandarin proposés à la Maison de la culture ont pour objectif de permettre à un débutant d’acquérir un vocabulaire de base sur des thèmes du quotidien et de construire des phrases simples pour dialoguer. « Mon objectif est que mes élèves puissent parler le chinois et que cela leur permette de répondre à des opportunités de travail, comme cela a été mon cas avec l’apprentissage du français »,  explique Xuankai Ding. La culture chinoise est évidemment au centre de cet apprentissage. Les cours sont ouverts depuis la rentrée, pour les adultes comme pour les enfants.


PRATIQUE :

Depuis plus de quinze ans maintenant, la Maison de la culture propose au public ces ateliers qui s’adressent à tous les âges. Avec une offre de vingt-deux cours et plus d’une trentaine de niveaux ou tranches d’âges, l’établissement regroupe des enseignants de qualité à l’enthousiasme contagieux. Du bien-être aux langues en passant par les disciplines artistiques ou culturelles, voici un programme qui mérite que l’on s’y attarde… toute l’année !

Tarifs : enfants et étudiants : 1 420 Fcfp/cours – Adultes : 1 700 Fcfp/cours – Matahiapo + de 60 ans : 1 020 Fcfp/cours.

Tarifs dégressifs dans le même atelier pour les enfants de la même fratrie, couples et fratie.

Renseignements : 40 544 546/ 40 544 536

[email protected]

__________________________

Tous les cours

Cours pour adultes (1 h 30 sauf mention) :

 

Langues

ANGLAIS avec Vaitea Ah Sha, à 17 h 15 le lundi (conversation), mardi (niveau avance) mercredi (niveau intermédiaire) et jeudi (niveau débutant)

ESPAGN OL avec Beatriz Betancourt Hernandez, à 17 h 15, le lundi (niveau intermédiaire) et le mercredi (niveau débutant)

JAPONAIS avec Akari Okamune, à 17 h 15 le lundi et le mercredi (niveau débutant), le mardi (niveau intermédiaire). Cours à 15 h 30 le mardi pour le niveau avancé et les préparations aux examens

MAN DARIN avec Xuankai Ding, à 17 h 15 le lundi

LANGUE DES SIGNES avec Fanny Wittmer, à 17 h 15 le jeudi

REO TAHITI avec Maxime Hunter, à 17 h 15, le lundi (niveau débutant), mardi (conversation), mercredi (niveau intermédiaire) et jeudi (niveau débutant uniquement jusqu’en décembre)

Expressions artistiques

CULTURE ET TRADITIONS POLYNÉ SIENNES avec Libor Prokop, à 17 h 15 le mardi

MUSIQUE vivo, ‘ukulele, percussions polynésiennes avec Libor Prokop, à 10 h 00 le jeudi

THÉÂTRE avec Nicolas Arnould, à 13 h 30 le lundi et à 18 h 00 le mardi

ATELIER CRÉATIF avec Majo Sotomayor, à 17 h 15 le jeudi

TRESSAG E avec Marie Ruaud, à 9 h 00 le mardi

Bien-être

GYM PILATES avec Isabelle Balland le mardi (un cours de 16 h 15 à 17 h 45 et un autre de 17 h 45 à 19 h 00). Le mercredi, cours special matahiapo de 9 h 00 à 10 h 00

TAICHI avec Therese Arapari, à 17 h 15 le lundi

YOGA avec Aurelie Cottier, à 17 h 30 le lundi (dynamique) et le mercredi (doux)

Remue-méninges avec Blandine Medeau, le mardi à 9 h 00

Cours pour enfants (1 h 00 sauf mention) :

Langues

ANGLAIS avec Vaitea Ah Sha le mercredi à 14 h 15 (CM1/CM2)

JAPONAIS avec Akari Okamune, le mercredi à 14 h 30 (niveau débutant à partir de 10 ans) et à 15 h 45 (niveau 1 ados)

MAN DARIN avec Xuankai Ding, le mercredi à 13 h 00 (8-10 ans)

Expressions artistiques

ATELIER CRÉATIF avec Majo Sotomayor, le mercredi de 13 h 00 à 14 h 15 (7-13 ans) et de 14 h 30 à 15 h 30 (4-6 ans)

ÉCHECS avec Teiva Tehevini, le mercredi et vendredi à 13 h 00 (6-13 ans)

THÉÂTRE avec Nicolas Arnould, le mercredi de 14 h 15 à 15 h 45 (6-10 ans) et de 16 h 00 à 17 h 30 (11-15 ans). Le vendredi de 13 h 00 à 14 h 30 (6-10 ans) et de 15 h 00 à 16 h 30 (11-15 ans)

YOGA avec Aurelie Cottier, le mercredi à 16 h 15 (7-12 ans)

Bien etre

ÉVEIL CORPOREL avec Isabelle Balland, le mercredi à 13 h 15 (3-5 ans)

You may also like...