Hiro’a n°138 : Première exposition à Tahiti pour les Raromata’i

Rencontre avec Diana Ah-Mang, présidente de la fédération artisanale Havaii Nui. 

Texte : Meria Orbeck – Photos : Diana Ah-Mang 

 

Du 2 au 14 avril 2019 s’ouvrira l’exposition artisanale des îles Sous-le-Vent, à l’assemblée de Polynésie française. Diana Ah-Mang, organisatrice de l’événement et présidente de la fédération artisanale Havaii Nui, nous en propose un avant-goût. 

 

C’est une grande première. Cette année, la fédération Havaii Nui, qui regroupe des artisans des îles Sous-le-Vent, a choisi d’organiser une exposition sur Tahiti pour mettre en valeur le travail de ses adhérents et le savoir-faire de ces îles. Si chaque année quelques-uns d’entre eux participaient à titre individuel à des salons sur Tahiti, cette fois-ci une quinzaine de créateurs feront le déplacement, principalement de Raiatea mais aussi de Huahine. « Pour certains de nos membres, c’est la première fois qu’ils exposeront à Tahiti, nous confie Diana. Un tel projet demande un investissement personnel important, en plus des démarches administratives, logistiques et financières. Mais nous nous préparons tous les jours. Nous fabriquons nos produits et nous nous entraînons en vue de la cérémonie d’ouverture. » 

 

Agilité et créativité  

Durant toute la durée de l’exposition, les visiteurs auront le plaisir de découvrir une grande variété de créations avec, comme fil conducteur, le thème : « Te rima rima ’aravihi nō te mau ’ohipa ato’a nō Raromata’i », ce qui peut se traduire par : Les mains agiles pour tous les travaux des îles Sous-le-Vent. « On y présentera des bijoux artisanaux faits de nacre et de coquillages, des tīfaifai cousus à la main ou à la machine, des sculptures, des robes… », sans oublier les traditionnels sacs et paniers tressés. Chacun pourra, sans nul doute, dénicher une création à son goût. 

 

De nombreux concours et ateliers 

Pour attirer les visiteurs, les artisans ne manquent pas d’idées ! Ainsi, différents concours seront organisés, tels que la confection de couronnes de tête, en fibres végétales locales, ou encore la réalisation de tīfaifai. Ce sera l’occasion, pour eux, de montrer leur savoir-faire en la matière. « Le public sera invité à donner son avis, nous mettrons à sa disposition de quoi voter. » Et pour permettre au public de participer à l’événement, rien de tel que de lui mettre la main à la pâte. Pour cela, les artisans animeront des ateliers ouverts à tous. L’objectif sera d’initier les jeunes et moins jeunes au tressage, à la confection de bijoux en coquillage et au tīfaifai. « Nous voulons montrer que l’artisanat est un métier de passion, de créativité », déclare la présidente de l’association. Et d’ajouter que la jeunesse sera prioritaire pour constituer les ateliers. 

« Vous êtes bienvenus, venez faire un tour. Venez découvrir nos plus belles créations. Même juste pour le plaisir des yeux ! Nous serons fiers et heureux de vous accueillir ! » L’invitation est lancée. Souhaitons une belle réussite à la fédération Havaii Nui !  

 

Pratique : 

  • Expostion des artistes tongiens à la galerie Winkler du 7 au 19 mars  
  • Exposition des artistes tongiens et des élèves du CMA du 22 mars au 19 avril  
  • Centre des métiers d’art, avenue du Régent Paraita, Papeete 

+ d’infos : 40 437 051, www.cma.pf 

Facebook Centre des Métiers d’Art de la Polynésie française 

Facebook Seleka International Art Society Initiative – SIASI 

 

 

You may also like...