N°134 – ‘Ete : deuxième édition

 

Service de l’artisanat traditionnel (Art) – Pu ohipa rima’i134 - Le saviez-vous - Opération 'Ete #2 - IMG_0836

 

Rencontre avec Marcelle Tepava et Nathalie Teariki, artisanes. Texte : Lucie Rabréaud. Photos : service de l’artisanat traditionnel.

 

Le plastique, c’est fini ! Place au naturel : paniers en pandanus, sacs en tissu, cabas en matériaux recyclés… Le ministère de l’Artisanat et le service de l’artisanat traditionnel continuent de faire la promotion de la fabrication locale avec la deuxième édition de l’événement ‘Ete.

 

En août dernier, le gouvernement a annoncé l’interdiction des sacs plastiques à usage unique pour le second semestre 2019. Il est donc temps de se munir de sacs naturels ou de paniers locaux pour faire ses courses. Marcelle Tepava, artisane, tresse depuis longtemps des paniers en pandanus. Elle a participé à la première édition de l’événement ‘Ete qui s’est déroulée en décembre 2017 : « J’ai rencontré beaucoup de gens dans les galeries commerciales où nous exposions. Nous avons pu mieux faire connaître notre travail. Je pense que les clients et nous-mêmes avons apprécié ces échanges. » L’événement ‘Ete a été créé pour promouvoir le naturel et la fabrication locale : paniers en pandanus, sacs en tissu, cabas en matériaux recyclés… Les alternatives au plastique sont nombreuses au fenua. Pour Marcelle Tepava, la transition du plastique vers le naturel doit se faire avec douceur car les gens sont désormais habitués au plastique. Heureusement, petit à petit, elle voit les habitants de la Polynésie française revenir vers les paniers locaux. C’est un bonheur pour elle quand elle croise des collégiennes ou des lycéennes avec des paniers en pae’ore. Et de salon en salon, elle voit que la tendance revient au naturel. Un soulagement pour la préservation du fenua.

La mode des paniers locaux est de retour

La première édition de ’Ete a suscité l’engouement pour les paniers locaux. Nathalie Teariki, artisane, était présente dans les galeries commerciales et elle se souvient comme ‘Ete a plu : « Les gens étaient contents de trouver des paniers marchés. Il y a aussi eu des hommes qui ont acheté des paniers et qui les portent pour faire leurs courses. » Pour Nathalie, ce genre d’événement est une bonne solution pour inviter les gens à choisir le panier local plutôt que les sacs en plastique. « Ça leur rappelle aussi les temps anciens ! La mode des paniers locaux est en train de revenir. Je suis contente de voir des gens porter des paniers locaux, ça fait plaisir ! » Nathalie Teariki tresse des paniers depuis son enfance. Elle a petit à petit élargi sa gamme et fait des paniers différents avec toutes sortes de tressages. Elle a vu l’arrivée des sacs plastiques et de tous ces produits avec des sacs jetables dans les supermarchés : « Les gens les utilisent car c’est là, à disposition, c’est pratique. » Avec ‘Ete, l’idée est de proposer des paniers locaux dans les supermarchés pour changer les habitudes de consommation. La décision du gouvernement est, pour elle, une bonne décision, écologique et économique. Car les paniers locaux ne polluent pas et cela fait marcher l’économie locale en donnant du travail aux artisans. Le plastique ? « Il faut arrêter ! » conclut Nathalie Teariki.

 

Opération ‘Ete

Du 15 au 17 novembre

+ d’infos : Service de l’artisanat traditionnel

40 54 54 00 – [email protected] – www.artisanat.pf

 

You may also like...