N°128 – Des affiches de campagne de 1977

Service du patrimoine archivistique et audiovisuel (SPAA) – Te piha faufa’a tupuna

LEAD Technologies Inc. V1.01

LEAD Technologies Inc. V1.01

LEAD Technologies Inc. V1.01

 

Rencontre avec Jean-Marc Régnault, historien, et Liliane Laille, du SPAA. Texte SF. Photos SPAA.

 

Des affiches de campagne de 1977

Seule institution élue au suffrage universel du Pays, l’assemblée de la Polynésie française est composée de 57 représentants des cinq archipels. Ces représentants sont élus tous les cinq ans. À l’occasion des élections territoriales, le Hiro’a met à l’honneur les plus vieilles affiches de campagne conservées au Service du patrimoine archivistique et audiovisuel, qui datent de 1977.

Avant une histoire politique, il y a l’histoire d’un lieu. L’assemblée de la Polynésie française, telle que nous la connaissons aujourd’hui, a été construite en 1969. Les bâtiments actuels, sous lesquels coule le ruisseau du nom de Vaiete, sont installés au lieu dit Taraho’i, une terre ancestrale de la royauté Pomare. C’est dans cette enceinte sacrée que les grands chefs et les terribles guerriers du Grand Océan étaient accueillis. C’est ici que les Hīvā y débattaient des grandes questions de pouvoir, de prestige, de gouvernance, de conquête, mais aussi des questions d’alliances prestigieuses créatrices du mana. Ce même site abritait également le palais de la reine Pomare IV. Aujourd’hui, cette terre est le centre administratif, institutionnel et politique du Pays. C’est ici que se côtoient les élus locaux, ainsi que les représentants de l’État français.

 

Avant de devenir une assemblée, il y a eu d’abord la naissance du conseil colonial puis du conseil général à la fin des années 1880 avec le premier gouverneur des EFO, Établissements français d’Océanie. De territoire à Polynésie française, de l’autonomie de gestion administrative et financière en 1977 à l’autonomie interne en 1984, les changements ont été nombreux. Ces affiches, qui datent des premières évolutions statutaires, rendent compte de ces moments du passé, de leur ambiance et de la ferveur qui a toujours accompagné nos élections territoriales.

 

Un trésor constitué grâce au dépôt légal

Toutes les affiches de campagne doivent être déposées au Service du patrimoine archivistique et audiovisuel en vertu du dépôt légal. Depuis 1993, les imprimeurs sont tenus de donner une copie de tout ce qu’ils impriment, dont les affiches, mais aussi « les bulletins de vote et les tracts politiques », précise Liline Laille, du SPAA. Elle invite les partis politiques à en faire de même. C’est sous forme papier que le service récupère les documents. Le SPAA se charge ensuite de les numériser.

Pratique

Pour faire un dépôt légal au SPAA :

Du lundi au vendredi, de 8h à 14h30

Quartier Tipaerui, Papeete

+ d’infos au 40 41 96 01, ou sur le site www.archives.pf

 

 

You may also like...