N°127 – Des vidéos pour en savoir plus sur les objets du musée

 

Musée de Tahiti et des îles (MTI) – Te FareManahaCapture d’écran 2018-03-07 à 14.04.51

 

Rencontre avec Miriama Bono, directrice du Musée de Tahiti et des îles. Texte SF. Photos MTI

 

À partir du mois d’avril, et ce tous les week-end, le Musée de Tahiti et des îles met à disposition du public une dizaine de tablettes avec 40 épisodes de FaufaaTupuna. Ces petits modules vidéos permettront au visiteur d’en savoir plus sur les objets exposés au musée.

 

Depuis quelques mois déjà, le Musée de Tahiti et des îles proposait des tablettes pour une visite guidée le week-end. L’établissement va encore plus loin… Désormais, il met à disposition des visiteurs du week-end 10 tablettes avec 40 épisodes de FaufaaTupuna en langue tahitienne et française. FaufaaTupuna, qui signifie « La richesse patrimoniale de nos ancêtres », estune série télévisée écrite par HeremoanaMaamaatuaiahutapu et réalisée par Marc Louvat. Composée de 90 épisodes, 45 en langue française et 45 en reotahiti, elle fait découvrir au public les objets du patrimoine polynésien, qui sont conservés au Musée de Tahiti et des îles. Diffusée depuis 2017 par Polynésie la 1ère, le musée a décidé de mettre, lui aussi, à disposition du public 40 de ces épisodes, correspondant aux objets exposés dans l’établissement. Les épisodes narrés par Michelle de Chazeaux, présentent des objets culturels, qui évoquent et racontent, l’histoire de la Polynésie. « Cela permettra au public, au cours de la visite, de contempler les objets exposés et de se référer à la vidéo correspondante sur la tablette pour en savoir plus sur l’objet. Chaque module de trois minutes contient des explications sur l’œuvre du musée. C’est un complément à la visite », souligne Miriama Bono, directrice du Musée de Tahiti et des îles. Ainsi chaque objet exposé en vitrine aura un chiffre correspondant à un objet et donc une vidéo. Aucun épisode n’est téléchargeable.

 

Un dispositif à développer

 

Si pour l’heure, une dizaine de tablettes est uniquement disponible lors des visites du week-end, à terme, le musée aimerait en mettre à disposition des scolaires. « En fonction des demandes, on verra comment étendre le service. L’objectif est de proposer le plus possible de tablettes pour compléter la visite, nous souhaiterions d’ailleurs développer ces modules en anglais. Mais nous voulons aussi avoir un retour pour l’aménagement de la salle permanente* », précise Miriama Bono. La directrice de l’établissement veut, en effet, se servir de ce nouveau dispositif pour faire un test. L’objectif est, à termes, de développer le plus possible des outils de médiation numérique afin de voir lors de la réouverture de la salle permanente, prévue en 2020, ce qui semble le plus pertinent à mettre en place.

 

*L’aménagement doit commencer en juillet 2018 jusqu’en 2020. Un article avait été consacré à cette rénovation dans le Hiro’a n°122 de novembre 2017

Pratique :

 

  • Ouvert du mardi au dimanche de 9h à 17h
  • Tarifs : 600 Fcfp salle permanente, 800 Fcfp salle d’expositions temporaires
  • Les tablettes sont mises à disposition gratuitement, le week-end, mais une caution est néanmoins requise.

+ d’infos : 40 548 435 ou [email protected]

 

 

You may also like...