N°126 – Un partenariat pour valoriser le patrimoine culturel des communes

 

Service du Patrimoine Archivistique et Audiovisuel (SPAA) – Te Piha Faufa’a TupunaCapture d’écran 2018-02-23 à 19.36.51

 

Rencontre avec Jean-Michel Garrigues, chef du Service du Patrimoine Archivistique et Audiovisuel. Texte SF, photos SPAA.

 

Le Service du Patrimoine Archivistique et Audiovisuel et la mairie de Punaauia ont signé une convention de partenariat. L’objectif : enrichir et valoriser le patrimoine culturel des communes.

 

2018 est l’année du patrimoine culturel en Métropole. Monuments historiques, sites archéologiques, naturels ou bâtis, paysages, traditions, savoir-faire, connaissances, collections des musées, des bibliothèques et des archives… Les communes de l’hexagone vont cette année célébrer et valoriser leur patrimoine culturel. La mairie de Punaauia a décidé, elle aussi, de suivre cette démarche et ainsi de valoriser la richesse de son patrimoine. Pour ce faire, les équipes de la commune ont sollicité le Service du Patrimoine Archivistique et Audiovisuel afin de signe une convention de partenariat. L’idée : échanger les informations qui pourront valoriser les métadonnées. Les objectifs sont multiples, il s’agit à la fois de sensibiliser à l’histoire de la commune, de promouvoir la diversité culturelle, le dialogue interculturel et la cohésion sociale, d’attirer l’attention sur l’environnement avec notamment la restauration de sites patrimoniaux historiques, mais aussi de préserver, perpétuer, enrichir, valoriser et promouvoir le patrimoine de la ville. Les équipes de la mairie vont ainsi établir un guide autour d’une quarantaine de thèmes. Origine du nom de Punaauia, chefferie et généalogie des ari’i de la commune, les quelques batailles, l’ancien cinéma et marae de Punaauia, le musée de Tahiti et des îles, les plateaux de Tamanu, le guérisseur Tiurai, les objets anciens… La commune regorge de trésors parfois méconnus du public. Ce partenariat avec le service des Archives va permettre de remettre en lumière les archives, les histoires, les richesses de la ville.

 

Enrichir et valoriser

 

À raison d’une fois par semaine, un agent de la mairie de Punaauia se rendra au sein du Service du Patrimoine Archivistique et Audiovisuel pour fouiller les fonds et récupérer ce qui l’intéresse. « Cela permettra à la fois d’enrichir et compléter leurs fonds afin d’élaborer leur guide mais aussi de compléter notre propre fonds des archives », souligne Jean-Michel Garrigues, chef du service. Le service n’ayant pas les moyens humains, aujourd’hui, pour faire ces recherches, le travail de la commune de Punaauia va ainsi participer à valoriser les fonds de la commune comme celui des archives du fenua. Ce guide du patrimoine historique et culturel qui viendra enrichir les métadonnées des fonds des archives permettra également de rendre accessible au plus grand nombre les trésors enfouis du patrimoine culturel de la Polynésie française.

 

 

Un guide pour toutes les communes

 

Cette convention est une première au fenua. Le partenariat entre Punaauia et le Service des Archives est le premier pas d’une longue série de collaboration à venir entre les communes de la Polynésie et le Service du Patrimoine Archivistique et Audiovisuel. « C‘est une démarche qu’on voudrait élargir à l’ensemble des communes afin de compiler un guide général de l’ensemble du patrimoine culturel et de l’ensemble des communes », précise Jean-Michel Garrigues. Ces guides pourront paraître sous trois formats différents : publications sur internet sur les pages Facebook des communes, un format PDF téléchargeable, et un coffret de fiches. Autant de supports pour rendre accessibles au maximum les informations au grand public. A l’instar de la ville de Punaauia, les communes n’auront plus de secret pour les Polynésiens.

 

 

 

You may also like...