N°122 – Un nouveau programme d’activités au Musée

 

Musée de Tahiti et des îles (MTI) – Te FareManahaIMG_7335

 

Rencontre avec Miriama Bono, directrice du Musée Tahiti et des îles. Texte SF

 

Depuis le mois d’octobre, le Musée de Tahiti et des îles propose un nouveau programme d’activités. Le public a ainsi rendez-vous tous les premiers samedis du mois au musée pour le découvrir en détail.

 

Lors des journées du patrimoine, en septembre dernier, le Musée de Tahiti et des îles a mis en place un programme d’activités. Le succès a été tel que l’établissement a décidé de les développer en proposant des matinées dédiées à ces activités. Ainsi, tous les premiers samedis du mois, le public est invité à découvrir et participer à différentes animations au sein de l’établissement. « En plus du côté ludique et familial, ces activités rencontrent un vif intérêt auprès des Polynésiens qui ont aujourd’hui cette volonté de renouer avec les pratiques polynésiennes », explique Miriama Bono, directrice du Musée de Tahiti et des îles. Ainsi, de 10h à 12h, l’établissement propose trois types d’activités. Parmi elles, un atelier de transmission où le public peut apprendre à confectionner un tapa, s’adonner au tressage en niau ou encore à la confection de monoï. Le 7 octobre dernier, le public a ainsi pu s’initier avec joie au tressage en niau. Animé par Heiana Ollivier, membre de l’association des amis du Musée de Tahiti et des îles, cet atelier a eu beaucoup de succès. « Les mamans sont venues avec leurs enfants pour réapprendre cette pratique. Il y a ce besoin de partager entre les générations et de redécouvrir les fondamentaux de notre culture. C’est aussi une manière de montrer que les pièces de nos collections sont un patrimoine vivant », souligne Miriama Bono.

 

Faire vivre les collections

 

Le deuxième atelier s’intitule Contes Polynésiens, il est animé par Tanya Tahuri. Elle a choisi un conte polynésien qui est raconté en français et en reo tahiti. « Elle présentera une légende avec différentes versions. L’objectif est de montrer la diversité de la traduction orale », précise la directrice du musée. Des livres sont mis à disposition des enfants pour poursuivre leur lecture. Enfin, le troisième atelier, animé par Miriama Bono, consiste à des visites guidées avec des tablettes numériques des expositions du Musée de Tahiti et des îles. Jusqu’à la fin de l’année, il sera question de l’exposition « Un artiste voyageur en Micronésie – L’univers flottant de Paul Jacoulet ».L’objectif en 2018 pour le musée est d’étoffer ces activités avec des créneaux plus longs. « Nous voulons faire vivre les collections du musée en montrant un lien entre les ateliers et le contenu de ce qu’on présente. Et puis, nous voulons rappeler au public que le musée est ouvert également le weekend ! ». Alors n’hésitez plus et venez profiter des activités et des trésors du musée…

 

Pratique

 

Samedis 4 novembre et 2 décembre de 10h-12h

 

Atelier de transmission. Tarif : 500 Fcfp/ personne, 1 000 Fcfp/famille. Au vu du succès de cet atelier, il est préférable de s’inscrire en amont pour cette activité. Réservation et renseignements auprès de l’association des Amis du Musée de Tahiti et des îles : [email protected]

 

Atelier de contes polynésiens. Activité gratuite
Atelier visites guidées. Tarif : 1400 Fcfp, entrée gratuite pour les enfants et les étudiants. Prévoir une pièce d’identité pour le prêt des tablettes par le musée.
+ d’infos :40 548 435 ou sur [email protected]

 

 

You may also like...