N°116 – Deux expositions, deux univers

 

Maison de la Culture – Te Fare Tauhiti Nui –Affiche Expo Nuutania

 

Rencontre avec Yvan Colin, directeur du SPIP, Majo Sotomayor intervenante en peinture à Nuutania, Vaiana Giraud, responsable de la communication et de la production à la Maison de la Culture. Texte : Suliane Favennec

 

 

La Maison de la Culture est un lieu d’activités mais aussi d’expression. De nombreuses expositions d’art y sont organisées tout au long de l’année. Du 9 au 13 mai, les détenus de Nuutania prendront possession des murs de la salle de Muriavai avant de laisser la place à une jeune artiste de Raiatea, Tvaite.

 

 

Des pièces en argile, des visages, des umete, des peintures… Une quarantaine d’œuvres, toutes réalisées par les détenus de Nuutania, vont être montrées au grand public le temps d’une exposition. C’est tout un univers qui est ainsi représenté. « On sent beaucoup de nostalgie dans leurs travaux. La nostalgie des personnes aimées et qui sont à l’extérieur. Il y a aussi quelque chose de très personnel » confie Majo Sotomayor, qui a travaillé les visages en peinture avec les détenues de la prison. Les apprenties se sont concentrées sur les fonds, les couleurs, les motifs, ou encore l’incrustation de petits objets. « Elles se sont interrogées sur leur visage d’aujourd’hui, et celui qu’elles auront au moment de leur sortie », explique Majo Sotomayor qui intervient au sein de la prison depuis treize ans désormais.

 

Créer pour évoluer

 

Depuis 1995, le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation de Polynésie française (SPIP) met en place des activités de création. « Cela occupe intelligemment les détenus. Ces activités permettent de mieux se connaître et d’évoluer. Durant leur détention, la société évolue, ils doivent donc aussi évoluer car un jour ils sortiront. », explique Yvan Colin, directeur du SPIP. Mais ce n’est pas l’unique rôle de ces activités de création. A travers elles, les détenus s’expriment, communiquent, et vont chercher au fond d’eux-mêmes des émotions, des réponses. Un moyen aussi de les mettre en valeur, et de leur redonner confiance. « Ils sont fiers du rendu, et ils prouvent qu’ils peuvent arriver à faire quelque chose de positif ». Dans les différentes œuvres en argiles présentées salle Muriavai par les détenus, beaucoup représentent des visages. Ils ont travaillé avec Dominique Roy, qui intervient chez les détenus masculins. « On sent l’émotion. En créant, quelque chose sort d’eux, cela les rend différents ».

 

 Tvaite, de Raiatea à Tahiti 

Affiche Expo tevaite1-tableau rouge fond noir

Du 16 au 20 mai, ce sera au tour de l’artiste Tvaite d’exposer son travail. La jeune femme, née à Huahine, a côtoyé Bobby Holcomb durant son enfance et a eu le privilège de dessiner à ses côtés. Une influence qui va certainement la construire dans sa vie d’artiste. Après quelques années d’enseignement, Tvaite s’est tournée pleinement vers un art plus personnel. Sa première exposition à Raiatea a rencontré un franc succès. Elle y a vendu une trentaine de toiles, et a réalisé plusieurs commandes privées. Aujourd’hui, l’artiste souhaite, aussi, conquérir le public de Tahiti en exposant cette fois-ci à la salle Muriavai. Le thème : Mandalas no Porinetia. Le mandala, qui signifie cercle en sanskrit, est une représentation symbolique des énergies et du fonctionnement de l’univers en interaction avec notre fonctionnement psychique. Il est très utilisé pour la méditation. Inspirée par les formes, leur géométrie, et leur rapport aux couleurs, Tvaite a choisi le mandala pour son côté serein et pour son sens profond. En effet, au delà d’une thématique artistique, la jeune femme applique au quotidien cette forme de pensée et cet art de vivre en quête de bien-être. Elle y a ajouté des symboles polynésiens, des couleurs lumineuses et intenses évoquant le fenua. Chaque symbole a un sens, lié à la nature ou encore aux motifs de tatouages. Tout un univers à découvrir sans plus attendre !

 

Pratique

 

 

Nuutania expose : peinture/ argiles

  • 9 au 13 mai
  • 9h à 17h (12h le samedi)

 

Tvaite « Mandalas no Porinetia » : peinture

  • 16 au 20 mai
  • 9h à 17h (12h le samedi)

 

 

  • Entrée libre
  • salle Muriavai

 

+ d’infos : 40 544 546 – www.maisondelaculture.pf

You may also like...