N°105 – Une 8ème rencontre autour du ‘ōrero

Maison de la Culture – Te Fare Tauhiti Nuimodele1-affiche-orero-2016-apercu

 

Rencontre avec Samantha Bonet-Tirao, conseillère langues et culture polynésiennes à la direction générale de l’Education et des enseignements.

 

Texte : VT.

 

La 8ème édition de la rencontre des lauréats du ‘ōrero s’annonce toujours aussi riche. Cette soirée va réunir, le 7 juin sur la scène du Grand Théâtre de la Maison de la Culture, les lauréats issus des concours menés tout au long de l’année dans les écoles des archipels polynésiens. Une cinquantaine d’orateurs, des enfants et des adolescents de 9 à 19 ans, vont déclamer les particularités de leurs îles dans leur langue.

 

Des enfants ambassadeurs de leurs langues vernaculaires, de jeunes élèves qui s’engagent pour les préserver et les transmettre. Tel est l’objectif de ce concours dont la longévité parle pour lui. « C’est une action forte pour la promotion de nos langues qu’il convient de valoriser et de soutenir car elle permet de vivifier davantage les traditions, et participe à la continuité de la transmission du patrimoine culturel et linguistique aux élèves et par les élèves », rappellent les organisateurs. Cette année, ils sont 39 jeunes orateurs, originaires des Australes, des Marquises, des Tuamotu, des Gambier, des îles Sous-le-Vent, de Tahiti et de Moorea. Il y a aura aussi un élève de Rapa, un de Futuna et un autre de Hawaï. Seront également présents 8 orateurs du Centre des handicapés moteurs. Tous les participants de la soirée du 7 juin sont des lauréats de cet art oratoire, une pratique culturelle que la direction générale de l’Education, à travers son pôle langues et culture polynésiennes, a souhaité réintroduire au cœur du cycle scolaire. « Nous estimons qu’il est nécessaire de mettre l’accent sur cette forme ancestrale d’expression et de la rendre accessible à tous les élèves dès le primaire, indique Samantha Bonet-Tirao, conseillère. Outre les finalités d’ordre culturel, cette action vise également la prévention de l’illettrisme en développant l’expression dans les différentes langues polynésiennes ».

La soirée

Entre les prestations des lauréats, la soirée sera ponctuée de magnifiques chants interprétés par les jeunes choristes de l’école Erima d’une part, et d’autre part, des sons harmonieux des percussions de l’orchestre des élèves du

CJA de Outumaoro (pahu, fa’atete, tō’ere, tariparau), présentant ainsi le résultat du travail d’éducation musicale mené dans ces établissements. Finalement, le projet ‘ōrero nous rappelle que les langues comme les pratiques culturelles participent toutes d’un même rôle : continuer à transmettre l’identité d’un peuple malgré les assauts d’une globalisation qui l’étouffe.

 

8ème édition de la rencontre territoriale des lauréats du ‘ōrero : Pratique

Vendredi 7 juin, à partir de 18h

Au Grand Théâtre de la Maison de la Culture

Entrée libre

+ d’infos : www.education.pf

You may also like...