N°98 – 15ème salon « Lire en Polynésie » : une plongée dans les lumières de la nuit

MAISON DE LA CULTURE – TE FARE TAUHITI NUILogo-Salon

 

Rencontre avec Lucile Bambridge, membre de l’association des éditeurs de Tahiti et des îles et chargée d’organiser le Salon du Livre

Texte : SF. Photos : DR.

 

Qu’elle fasse peur ou qu’elle porte conseil, éclairante ou terrifiante, sanctuaire, muraille ou coffre-fort, la nuit nous enveloppe chaque soir de son voile bleu. Elle inspire tant aux écrivains et aux artistes que, du 19 au 22 novembre, éditeurs, auteurs locaux et invités mais également artistes seront réunis à la Maison de la Culture autour d’elle… La Nuit, c’est la thématique du 15ème salon Lire en Polynésie.

 

Des invités de marque

 

L’événement est une occasion pour la littérature du Pacifique de rencontrer la littérature d’ailleurs. Le salon se fait un point d’honneur d’inviter de nombreux auteurs étrangers à la plume talentueuse. La guest star de cette an- née est le chinois Qiu Xiaolong. Cet écrivain, poète et traducteur est connu pour écrire des romans policiers dont le personnage principal est un inspecteur du nom de Chen. Moins engagés mais tout aussi haletants, les thrillers du néozéalandais Paul Cleave seront aussi mis à l’honneur lors du Salon. A ses côtés, la française Ingrid Astier qui, deux semaines avant le début du salon, sillonnera les établissements scolaires de l’île où elle interviendra avec un body boarder local, Tahurai Henri, afin de sensibiliser le jeune public à son environnement. Conservateur du Musée de Neuchâtel en Suisse durant plus de 40 ans, Roland Kaehr présentera pour sa part un ouvrage trouvé quinze ans plus tôt dans les archives du Musée : le récit d’expéditions dans le Pacifique sud et la Polynésie d’Eugène Hanni. Avec les auteurs, il y aussi, parfois, des illustrateurs. C’est le cas de l’écrivain Jean-Hugues Oppel qui s’est entouré du dessinateur Boris Beuzelin pour réaliser une bande-dessinée. Le duo sera au salon avec une autre paire : Gérard Moncomble, auteur de livres de jeunesse, et l’illustrateur Frédéric Pillot.

Ateliers : rencontre entre musique, lecture et rêverie

 

Le salon innove cette année en proposant des ateliers artistiques et créatifs. Bastien Lallemant, auteur, compositeur, chanteur et musicien, proposera ainsi des « siestes acoustiques ». Ce concept atypique mêle lecture de textes d’auteurs sur une mise en musique acoustique, dans un cadre singulier : la salle est plongée dans la pénombre, le public est invité à s’installer au sol sur des tapis, coussins, plaids… et le concert commence. Derrière cette véritable expérience, il s’agit aussi de créer des rencontres artistiques : chaque sieste se fera accompagnée d’un auteur local ou invité, dont les textes seront utilisés et mis en musique. Parmi les auteurs locaux, Chantal Spitz présentera une petite nouvelle sur la vie polynésienne et Heipua Bordes, un recueil de poésie. Du côté des invités, le public retrouvera le néo-calédonien Nicolas Kurtovitvh, le jeune auteur des Vanuatu, Paul Tavo, l’incontournable Ingrid Astier, qui proposera par ailleurs des siestes pédagogiques pour les journées scolaires, les jeudi et vendredi.

 

 

 

Des livres et de l’art

 

Le salon n’est donc pas seulement une ode à la littérature, il se veut aussi une ouverture vers l’art de manière plus générale. Très attendus cette année, les français Bruno Vincent et WenJié Yang présenteront un atelier de Light Painting. Le duo propose tous les jours une initiation permanente et deux ateliers d’initiation aux techniques de base ainsi qu’un workshop adressé aux professionnels de la photo. Plein de surprises, ce 15ème salon accueillera également l’association Pro-sciences qui va disposer son planétarium reconstituant la voie lactée. L’association proposera des conférences sur l’astronomie avant d’inviter le public à pénétrer dans ce dôme où lui seront contés des légendes et des mythes polynésiens.

 

Des conférences, des lectures, des rencontres…

 

  • Conférence de Frédéric Torrente et Maxime Hauata : « Te Po, le monde polynésien de l’invisible ». Il s’agit d’une invitation à découvrir la nuit polynésienne dans toute sa splendeur.

Jeudi 19 novembre, de 17h35 à 18h30

  • Focus sur une « Lecture publique en Nouvelle-Calédonie : rétrospective de 10 ans d’actions bénéfiques ». Christophe Augias (Directeur et Conservateur de la Bibliothèque Bernheim) et Siméï Palaa (Adjointe, Directrice du réseau de médiathèques de la province Nord) dresseront un bilan des initiatives publiques réalisées sur le Caillou en faveur de la lecture.

Vendredi 20 novembre, de 15h à 16h

  • Rencontre avec Paul Tavo : « L’après indépendance au Vanuatu ». Pour faire écho à la parution de son ouvrage « Quand le cannibale ricane », Paul Tavo, ce jeune écrivain et poète des Vanuatu, nous rendra compte de l’état du pays où il a grandi et enseigne désormais, au regard de 35 ans d’indépendance.

Vendredi 20 novembre de 18h35 à 19h20

  • Atelier participatif de Libor Prokop et Yasmina Taumihau : « Les nuits de la cosmologie polynésienne ». Le public est invité à prendre part à la conférence, en tahitien, en français et en anglais, afin de réfléchir ensemble sur les thèmes nocturnes de la cosmologie polynésienne.

Dimanche 22 novembre, de 14h à 15h25

 

 

Les nouveautés polynésiennes 

 

Chaque maison d’édition se présente également au salon avec des nouveautés. Voici un petit tour d’horizon de ce qui attend le public. Les éditions Au vent des îles présenteront deux habitués de la maison : Bruno Saura avec « Histoire et mémoire des temps coloniaux », et Chantal T. Spitz avec « Cartes postales ». Un nouveau thriller de Patrice Guirao, « A la lueur du sang », et un splendide album de jeunesse « Danse Hinatea ! » font égale- ment partie des nouveautés. haere Po marquera certainement les esprits par un livre sur « Omama’o, le monarque de Tahiti », de Patrick Chastel, qui donne des conseils pour la protection de cette espèce en voie de dispari- tion, ainsi qu’un ouvrage sur « Tahiti, Rurutu, îles sous le vent 1894-1896 », d’Eugène Hänni (dit le père Vanille), ouvrage présenté par Roland Kaehr. Les éditions ‘Ura proposeront de leur côté un voyage dans le temps avec « Tupaia », de Joan Druett, le premier Polynésien à embarquer auprès des navigateurs étrangers et à sillonner le Pacifique. Les éditions des Mers Australes présenteront parmi leurs nouveautés « Pousse l’ami », les aven- tures de Mo’o et Popoti, de Gérard Moncomble et Frédéric Pillot ; « Pele, la déesse du feu », de Te’ura Camelia Marakai et Nancy Cavé ; et enfin un album CD « L’imagier sonore de Tahiti », de Christine Vinolo et Madame Carotte. Les éditions Maeva Lulu feront voyager les sens du public en l’in- vitant dans un voyage culinaire à travers les « Recettes de Maeva au coco », de Maeva Shelton. De leur côté, les éditions Te pito o te fenua offriront l’opportunité au public de tout savoir sur les requins qui naviguent dans nos eaux, avec un ouvrage sur les « Requins d’Océanie, ethno-écologie d’un prédateur marin », de Jean Guiart et Eric Clua. Littérama’ohi présentera une revue : « Les porteurs de patrimoine », dans laquelle les auteurs de Littérama‘ohi tentent de définir ce principe. Enfin, la société des études océaniennes étonnera avec la revue BSEO n°335 relatant l’histoire d’un projet un peu fou : la construction d’un chemin de fer en Polynésie française il y a près d’un siècle.

 

15ème salon Lire en Polynésie : Pratique

A la Maison de la Culture

Du 19 au 22 novembre, de 8h00 à 19h00

Entrée libre

 

Les ATeLiers

Gratuits mais sur réservation : [email protected]

Ateliers Light Painting

  • ateliers ouverts au public le jeudi 19 novembre de 15h à 17h et le samedi 21 de 9h à 11h
  • Workshop réservé aux professionnels : le vendredi 20 novembre de 15h à 19h30 
Ateliers d’écritures
  • atelier de bd avec boris beuzelin – vendredi 20 novembre de 10h à 11h30 – stand de Polynélivre
  • atelier de poésie avec Paul tavo – vendredi 20 novembre de 13h30 à 15h – stand de Polynélivre
  • atelier de poésie « haïku » avec nicolas Kurtovitch – vendredi 20 novembre de 15h à 16h30 – stand de Polynélivre
  • atelier d’écriture avec gérard moncomble – samedi 21 novembre de 10h à 11h30 – côté jardin
  • atelier d’illustration avec frédéric Pillot – samedi 21 novembre de 14h à 15h30 – côté jardin
  • atelier d’écriture avec léopold hnacipan – dimanche 22 novembre de 10h à 11h30 – côté jardin
  • atelier de bd avec boris beuzelin – dimanche 22 novembre de 14h à 15h30 – côté jardin 
siestes acoustiques de 11h à 12h et de 15h à 16h (places limitées, apporter tapis de sol, coussins…)
  • Jeudi 19 novembre avec ingrid astier puis nicolas Kurtovitch
  • Vendredi 20 novembre avec ingrid astier puis sur des textes de 
chantal t. Spitz
  • Samedi 21 novembre avec heipua bordes puis Paul tavo
  • dimanche 22 novembre- duos surprises 
Contes avec Léonore Caneri
  • Jeudi 19 novembre de 8h à 9h – la légende de teriihaumatatini
  • Vendredi 20 novembre de 8h à 9h – chang e
  • Samedi 21 novembre de 8h30 à 9h – la légende de Pipirima
  • dimanche 22 novembre 8h30 à 9h – la légende de la nuit 
polaire 
spectacle Pina’ina’i : samedi 21 novembre à 19h 
+ d’infos : 89 40 77 73 – www.lirenepolynesie.pf – Facebook : Lire en Polynésie

 

 

 

You may also like...