N° 77 – Le village du FIFO, la culture en plus

Rencontre avec Miriama Bono, coordinatrice du FIFO.

Pendant le FIFO, la Maison de la Culture ne manque ni d’ambiance ni de monde, bien au contraire ! Mais pour offrir aux festivaliers internationaux un petit « plus », les organisateurs ont eu l’idée de créer un mini village culturel au sein des espaces habituels.

« Nous avons souhaité offrir aux festivaliers venus d’ailleurs un reflet de notre culture, explique Miriama Bono, coordinatrice du FIFO. Ils viennent de loin pour découvrir notre festival et n’ont bien souvent pas le temps de visiter la Polynésie, alors nous leur amenons, sur le village même du FIFO, un condensé de celle-ci ! »

Bar à mono’i, artisanat local, bijouterie d’art, livres et animations variées (danse, dégustations, massages, défilés, etc.), feront ainsi voyager les visiteurs au cœur des savoir-faire, des histoires et des particularités de nos îles.

Autour des stands culturels (Hiro Ou Wen, association des Editeurs de Tahiti et des Îles, associations artisanales, laboratoire de cosmétologie) se tiendront comme de coutume les précieux partenaires du festival comme Air Tahiti Nui, Nescafé et Tahitian Moove, tandis que Polynésie 1ère délocalisera comme de coutume deux plateaux : télévision et radio, où les émissions et journaux se tiendront en direct depuis la Maison de la Culture.

Pratique

– Village du FIFO ouvert du 4 au 9 février, de 9h à 17h
– Animations quotidiennes de 12h à 14h sur le pae pae a Hiro
– Entrée libre
+ d’infos : 70 70 16

A ne pas manquer !

Les conférences du FIFO

Nouveauté au FIFO cette année, la possibilité pour le public de découvrir un peu plus les personnalités invitées – membres du jury et professionnels – à travers un programme de conférences.

Mardi 4 février de 14h à 15h30 (chapiteau)

Directeur du Centre Culturel Tjiabou, poète et linguiste, Emmanuel Tjibaou (Nouvelle-Calédonie) proposera une intervention sur l’art océanien.

Mardi 4 février de 15h30 à 17h (chapiteau)

Witi Ihimaera : « Œuvres et productions »

Witi Ihimaera est un écrivain majeur de Nouvelle-Zélande, ainsi qu’un pionnier dans la littérature autochtone. Il a notamment écrit « The Whale Rider », roman  traduit dans de nombreuses langues, adapté par la suite au cinéma.

Mercredi 5 février de 14h à15h30 (chapiteau)

Jacob Luamanuvae : « L’animation et les effets spéciaux en 3D »

Spécialiste des effets spéciaux, Jacob Luamanuvae (Nouvelle-Zélande) travaille entre autres auprès de Peter Jackson à Wellington dans l’animation 3D de films comme le « Seigneur des Anneaux », « Avatar »,  etc.

Mercredi 5 février de 15h30 à 17h (chapiteau)

Benjamin Vautier : « Le webdocumentaire et le web 2.0 »

Réalisateur, spécialiste du webdocumentaire, Benjamin Vautier présentera les clés et enjeux de ce nouveau média.

+ d’infos : www.fifo-tahiti.com / 70 70 16

Entrée libre

 

You may also like...