Destins croisés… Bobby vu par Ravello

Par • 7 mar, 2011 • Catégorie: Trésors vivants


L’histoire est assez surprenante, peu connue aussi : quelques années après la disparition de Bobby Holcomb, l’un des peintres les plus reconnus de Tahiti, François Ravello, va reproduire quatre de ses tableaux avec sa griffe inimitable. Un hommage révélateur de l’empreinte artistique laissée par Bobby dans le cœur des peintres contemporains notamment…

Le tableau que nous vous présentons dans ces pages est une reproduction de « Pupahu » de Bobby par Ravello, qui, même si l’on reconnaît sa touche glacis et le relief, ne dénature pas les formes et les expressions originelles. C’est Manouche Lehartel qui possède cette œuvre : « non pas que je sois une admiratrice de Ravello, mais le concept me plait. Que Ravello mette sa patte sur Bobby est, je trouve, un geste très significatif du fait de sa notoriété. J’aurais par ailleurs aimé avoir l’original de Bobby de cette danseuse ! Car une pupahu est une meneuse de la danse, elle occupe le premier rang. »

Deux parcours inimitables

Ravello et Booby se connaissaient, mais n’évoluaient pas dans les mêmes sphères. Alors pourquoi avoir réalisé quatre reproductions d’œuvres de Bobby en son hommage ? Probablement parce que l’un comme l’autre avaient le même véritable amour de la Polynésie et de l’art, tout comme une lecture authentique de l’âme polynésienne, un don pour transformer le quotidien en chef-d’œuvre. Bobby comme Ravello peignaient d’instinct et savaient traduire, chacun à sa manière, des scènes de la vie polynésienne, mythiques ou réalistes, dans une technique originale. En somme, deux artistes différents mais dont l’authenticité force le respect. Deux personnages à la sensibilité hors du commun qui les a élevés au rang de trésors de Polynésie.

Rétrospective Bobby

Vous pourrez admirer cette « Pupahu » de Bobby par Ravello lors de l’exposition au Musée de Tahiti et des îles, ainsi que plus de 120 tableaux originaux de Bobby issus de collections privées et réunies à l’occasion des 20 ans de sa disparition.

Ne manquez pas cette exposition exceptionnelle du 15 février à fin avril.

Pratique

Musée de Tahiti et des îles

- Ouvert du mardi au samedi, de 9h30 à 17h30

- Entrée : 600 Fcfp / gratuit pour les moins de 18 ans et les scolaires

+ d’infos : 54 84 35 – www.museetahiti.pf

{lang: 'fr'}

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire