Les archives audiovisuelles de l’Eglise protestante ma’ohi ressuscitées

Par • 27 jan, 2011 • Catégorie: A La Une, Trésors vivants


A la fin de l’année 2003, l’Eglise évangélique de française contacte l’ICA : des centaines de boîtes métalliques remplissent les placards d’une salle de réunion qui doit être refaite. Elles encombrent et personne ne se souvient exactement de ce qu’elles contiennent…

Ce qu’il y a dans ces boîtes ? Des bandes 6.35 audio et des films 16mm. L’Eglise n’a plus de tables de montage pour les lire. Pourtant, ce fonds d’archives retrace l’histoire de l’Eglise évangélique de Polynésie française – devenue aujourd’hui Eglise protestante ma’ohi – depuis 1963, avec l’enregistrement audio du culte célébrant l’autonomie de l’Eglise par les pasteurs Samuel Raapoto et Marc Boegner. Cette collection de documents est principalement composée des émissions « Présence protestante » – et radio – tournées et enregistrées localement de 1974 à 1986.

Dès lors, l’ICA fait plusieurs allers et retours entre Paofai et la Mission. Le premier travail de l’Institut fut d’inventorier ces documents, de les trier et de les classer…  La collecte est bonne : 567 supports (298 films et 269 bandes audio). Les bandes audio sont en bon état et pourront être traitées ultérieurement. Le plus urgent : les films, mais pour certains il est déjà trop tard, car près de 40 films sont atteints du syndrome du vinaigre*.

Quand l’histoire renaît grâce aux images

Seconde étape, Angelo Oliver, restaurateur à l’ICA, vérifie sur la table de montage les perforations de chaque bobine. Il regarde aussi les bandes son perforées jointes aux films. C’est un travail énorme qui demande autant de patience que de minutie. Les premiers films traités sont choisis, il s’agit d’une série d’émissions réalisée par le Pasteur Henri Vernier entre 1977 et 1986. Les télécinémas sont réalisés et Marc E. Louvat, responsable du fonds audiovisuel à l’ICA, synchronise le son, l’image puis remonte l’ensemble. On s’aperçoit dès lors que les films sont incomplets, certaines images ont été prélevées probablement pour d’autres montages. En septembre 2007 dans le cadre des projections Cinematamua, l’Eglise protestante ma’ohi et l’ICA avaient ainsi rendu hommage au Pasteur Henri Vernier avec la projection de reportages qui font découvrir au public le merveilleux conteur qu’était Vernier. Le pasteur emmène les téléspectateurs aux quatre coins de nos archipels, sur la tombe de Henry Nott à Papetoai (Moorea), sur le marae Taputapuatea à Opoa (Raiatea), à Hiva Oa (Marquises) et même à Rapa (Australes). A ses côtés, plusieurs animateurs de l’émission « Présence protestante » : Antonio Temaurioraa, Albert Schneider, André Joly et Roland Feit.

Lorsque l’ICA s’équipe de matériel Haute Définition (HD) en 2009, tous les films ont été restaurés physiquement : collures contrôlées, perforations vérifiées, amorces neuves… Les télécinémas HD peuvent alors commencer, mais il faudra près d’un an pour que tous les films soient numérisés, soit 217 programmes, constituant une collection audiovisuelle unique. Non seulement ces films représentent une page de l’histoire récente de l’Eglise, mais ils sont également un témoignage très précieux sur la vie en Polynésie française dans les années 70/80. « Présence protestante » a promené sa caméra dans de nombreuses îles pour les inaugurations de temples, les installations de pasteurs et les grands rassemblements (Arrivées de l’évangile, synodes, rencontres Ui api, etc.). Ce fonds cinématographique nous emmène également en (Iles Cook, Nouvelle-Calédonie, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Tonga…) où avait lieu la conférence des Eglises du Pacifique. On retrouve aussi dans ces images la plupart des animateurs de l’émission religieuse (Eugène Roe, Roland Feit, Daniel Margueron, etc.), de nombreux pasteurs aujourd’hui disparus (Utia Marurai, Ralph Teinaore…) et la plupart des paroisses protestantes de Polynésie.

L’Eglise protestante ma’ohi et l’ICA, en partenariat avec la Maison de la Culture, proposeront dès le mois de janvier 2011 une nouvelle série de projections Cinematamua consacrée à ce fonds d’archives audiovisuelles exceptionnel d’un temps oublié.

Les prochains rendez-vous Cinematamua

Mercredi 19 janvier 2011, au Grand théâtre à 19 heures

Présence protestante en Océanie (1974/1986)

Mercredi 16 février 2011, au Petit théâtre

Séance à 18 heures et 19 heures 15

Présence protestante en Polynésie (1974/1986)

Mercredi 16 mars 2011, au Petit théâtre

Séance à 18 heures et 19 heures 15

Présence protestante & l’arrivée de l’évangile (1974/1986)

Quelques titres d’émissions restaurées :

Enterrement de Pouvana a Oopa (1977)

Histoire des protestants aux Marquises par Henri Vernier (1977)

Te fanoranui (pièce de Noël) Hérode tahitien (son absent) (1977)

Henry Nott par Henri Vernier (1979)

Do Neva (1979)

Dédicace du temple de Paofai (1981)

Dédicace du temple de Faa’a (1982)

Expérience de Hurepiti à Tahaa (1982)

L’école ménagère de Uturoa (1984)

A l’écoute des jeunes du Collège Pomare IV avec Daniel Margueron (1985)

Arrivée de l’évangile à Rurutu (1985)

5 mars à Maupiti (1986)

Rencontre des animateurs de jeunesse à Rangiroa (1986)

* Syndrome du vinaigre : les bobines de films étaient constituées d’acide acétique, celui-ci s’évapore si les elles ne sont pas suffisamment aérées et que l’humidité du lieu de conservation est importante, entraînant alors la destruction des bobines.

{lang: 'fr'}

Marqué comme: , , ,

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire