L’imagination : un atout

[singlepic id=491 w=320 h=240 float=left]
Le bien-être culturel de notre Pays a besoin d’imagination et d’action. De l’action, parce que c’est ici et maintenant que les jeunes ont besoin d’être reconnus, encouragés, écoutés, et de trouver, au plus près de leurs lieux de vie, des opportunités pour exprimer tous leurs talents. Le concours de danse traditionnelle que nous avons imaginé à la Maison de la Culture, le Hura Tapairu, est une des réponses. Et elle fonctionne depuis maintenant 6 ans, grâce à un règlement plus souple et une préparation plus simple. Les groupes, reconnus ou novices, peuvent laisser libre court à leur créativité, et à travers leur spectacle, dire au grand public le regard qu’ils portent sur le ‘ori Tahiti, mais aussi sur leur société, leur histoire et leurs traditions. En un mot, le Hura Tapairu, c’est de l’imagination et de l’action combinées au service d’un seul objectif : témoigner de la confiance, de la reconnaissance mais aussi de l’écoute que nous accordons aux artistes et consommateurs culturels de notre Pays. Un droit qui n’est pas l’apanage des « grands », car nous pensons aussi à la génération de demain. Ainsi, enfants (et parents !), j’en suis certain, seront heureux de venir applaudir notre dernière création : « Les aventures de Rata », spectacle de marionnettes joué en lumière noire, aussi féerique que réjouissant. Derrière lui, tout le personnel de Te Fare Tauhiti Nui a puisé dans son imagination pour le mettre sur pied, nécessitant de notre part à tous plusieurs mois de travail. Car un beau Noël se prépare, se savoure et ne s’oublie pas, pour peu que nous retrouvions notre regard d’enfant. Plus que jamais, l’imagination doit être notre thérapie anti-morosité. Alors joyeux Noël à toutes et tous, rendez-vous l’année prochaine pour d’autres bien belles aventures!

You may also like...